top of page

THE PLACE TO BE ! PRENDRE SA JUSTE PLACE AU TRAVAIL


Dans mon précédent article, j’évoquais les rôles que jouent les acteurs au sein de l'entreprise. Il est à noter que ces rôles sont tantôt conscients, tantôt inconscients.


Afin d'incarner leur fonction, les acteurs de l'entreprise mettent en place des mécanismes de défense, parfois à leur insu et parfois au détriment de leurs partenaires de jeu. Nous observons que le plus souvent, ce qui est en jeu c'est véritablement l'enjeu de la PLACE.

La place, vaste sujet, n'est-ce pas ?


Par ailleurs, de nombreuses expressions déclinent ce terme avec des nuances aussi fondamentales qu’intéressantes : Avoir sa place; Se sentir à sa place; Faire sa place; Prendre sa place; Prendre trop de place; Ne pas être à sa place; Rester à sa place; Occuper trop de place ; Faire du sur place; Mettre à sa place; Faire place à quelqu'un; Qui n'a pas sa place ...; "Si j'étais à ta place"; "Fais moi une petite place"; "Chacun à sa place"; "Qui va à la chasse, perd sa place" ....


Ainsi, au sein de cet espace physique qu'est la Terre, chaque personne occupe une place.


👉 Lorsqu'elle naît, une personne est tout d'abord recensée sur un registre d'État civil et elle EXISTE de fait et de droit.


En conséquence, elle a une place au sein de la Société. Sa place est gagnée !


Ce qui fait la différence c'est la façon avec laquelle une personne va s'approprier sa place qu'il s'agisse de la famille, de la fratrie, du couple, du groupe d'amis, d'une association, d'un club de sport, d'un groupe de travail, d'une équipe, d'un Comex, de tout autre système.


C'est à ce niveau qu'entre en jeu l'estime de soi.


La question de la place restera centrale.


👉 Rappelez-vous que la première et unique dimension dans la relation interpersonnelle est l'inclusion : avoir une place et entrer en contact.


✅ À ce stade de la relation, les personnes se questionnent sur les points suivants :

  • Ai-je une place ?

  • Quelle place m'accorde-t-on ?

  • Quelle est la place que je choisis et saurais-je la tenir ?

  • Suis-je reconnu à cette place ?

  • Dans quelle mesure je me sens légitime à cette place ?

  • Suis-je menacé par le syndrome de l'imposteur ?

  • Suis-je reconnu ?

  • Est-ce que j'existe aux yeux des autres ?

✅ Les personnes peuvent éprouver les sentiments suivants :

  • Suis-je important dans la relation ?

  • Ai-je de la valeur aux yeux de l'autre ?

  • Ma présence ou mon absence fait-elle la différence ?

  • Suis-je vraiment "au-dedans du groupe, ou en-dehors » ?

  • Ai-je un sentiment d'appartenance ?

✅ Les personnes peuvent contacter les peurs suivantes :

  • Peur d'être ignoré du groupe

  • Peur d'être considéré comme insignifiant, ne valant pas la peine

  • Peur de ne pas recevoir assez d'attention

  • Peur de ne pas suffisamment intéresser les autres


Notre réflexion va s'articuler autour de 3 axes :


1. Avoir une place :


L'expression "avoir une place" induit déjà un doute, voire une menace comme si notre place n'était pas gagnée et acquise d'office.

Alors que notre place n'est pas contestable, celle-ci peut parfois être remise en cause par les autres ou par soi-même.


L'histoire personnelle de chacun fera émerger un ressenti de forte légitimité ou à contrario un ressenti d'imposture.


2. Prendre et tenir sa place :


Une fois que la personne a intégré l'idée qu'elle a une place, encore faut-il qu'elle la prenne et qu'elle la tienne. Cela fait appel à la notion de choix.


La personne sera plus à même de choisir sa place selon son degré de conscience sur les acteurs, le contexte et les enjeux.


Nul ne sera à l'abri d'interférences avec les autres qui pourront compromettre l'occupation pleine et entière de sa place.


Sa "Place" pourra donc être challengée ou remise en question et pourra faire l'objet de luttes de pouvoir.


Tenir sa place reste un vrai défi, quel que soit le plan sur lequel on se situe : familial, conjugal, professionnel...


3. Rester à sa place :


Si la place est vacante ou mal occupée, il peut parfois être tentant de sortir de sa place ou d'en déborder et de prendre la place de l'autre, ou faire à la place de l’autre.


Par ailleurs, rester à sa place signifie également ne pas vouloir occuper tout l'espace, ne pas vouloir le monopoliser pour se sentir Exister pleinement et exclusivement. Ces comportements seraient la manifestation d'une faible estime de soi.


La bonne nouvelle c'est que prendre sa place, ça s’apprend ! L'estime de soi en est la clé.

Or l'estime de soi, ça se muscle. Plus l'estime de soi est haute, mieux la personne sera en capacité de choisir et tenir sa place.


🔎 PISTES DE RÉFLEXION :

  • Qu'en est-il de votre estime de soi ?

  • Est-elle haute ou basse ?

Ces items vous donneront une indication pour vous évaluer sur le sujet de la place en corrélation avec l'estime de soi.


🔖 Faible estime de soi

  • Je me sens maussade, fatigué et sans vie et je me dis " à quoi bon lutter, à quoi ça sert ?"

  • Je manque de persévérance et je n'arrive pas à finir un travail

  • Je manque de motivation et suis souvent tenté de laisser tomber

  • Je ressens souvent la peur de m'incruster, d'être de trop

  • Je pense ne pas être très intéressant

  • J'ai peur de m'exposer

  • J'ai une appréhension à prendre la parole en public

  • Je crains que personne ne me remarque

  • Si j'étais absent, personne ne s'en rendrait compte

  • Je me sens démuni lorsque je suis face à l'inconnu


🔖 Forte estime de soi

  • Je ressens une forte vitalité

  • Je fais des choix et j'ai de l'impact sur ma vie

  • Je me sens important, ainsi je n'ai pas à exiger de l'attention des autres

  • Je me sens équipé pour faire face aux défis de la vie

  • J'accepte les critiques et j'en fais un usage positif

  • Je peux suivre des consignes sans ressentiment et je peux en donner sans culpabilité

  • Je me sens à l'aise en société

  • J'ai du plaisir à m'exprimer au sein d'un groupe

  • Je me sens libre de reconnaître lorsque je ne sais pas quelque chose

  • Je sais demander de l'aide lorsque c’est nécessaire


✨ POUR ALLER PLUS LOIN :

Si vous voulez entreprendre ce travail, je vous invite à me rejoindre pour le prochain séminaire Élément Humain® afin de vous permettre de vivre une expérience unique sur le Leadership, la Confiance et l'Estime de soi selon une approche Tête, Cœur, Corps.

Vous disposerez d'un espace d'expression libre où, chacun peut se révéler avec authenticité afin d'exprimer sa nature, sa puissance et développer son leadership naturel. Vous pourrez ainsi mesurer l'importance de bien se connaître pour améliorer la relation à l'autre. Vous obtiendrez des outils d'une grande qualité pour mieux vous accomplir, faire face à vos défis quotidiens et vivre en accord avec la personne que vous êtes.


🙋♀️🙋♂️ POUR QUI ?

Entrepreneurs, dirigeants, managers, cadres, leaders, équipes, consultants, formateurs, membres RH, et toute personne souhaitant accroître sa compréhension des comportements humains et développer la confiance et l’affirmation de soi.


Prise en charge possible OPCO !


SELON UNE PÉDAGOGIE UNIQUE, ORIGINALE ET TRÉS VIVANTE :

🔖 Apports théoriques, tests psychométriques (FIRO), mises en situations concrètes, visualisations, temps de réflexion, d'auto-analyse et de feedback entre pairs.

Le manuel officiel L'Élément Humain®, "Pierre angulaire" de 80 pages vous sera remis lors de la formation.


LIEU DE LA FORMATION : Au sein d'un hôtel particulier dans un écrin de verdure au Cœur du 9ème arrondissement de Paris.


📌 CALENDRIER : Prochaines dates sur demande.

34 views0 comments

Comments


bottom of page