top of page

L'entreprise, une grande cour de récréation où se jouent des jeux psychologiques !


Finalement, l’histoire se répète depuis la nuit des temps.


Hier, nous jouions avec nos camarades de classe dans la cour de récréation. Aujourd’hui, nous jouons avec nos camarades de travail dans la cour des Grands. Or, les règles du jeu n’ont pas vraiment changé.


Ce sont dans ces cours que nous sommes réunis pour le meilleur et pour le pire.

Ce sont dans ces cours où les êtres humains, petits ou grands, jouent, s’expriment et se défoulent. Ces mêmes cours ou des clans se forment, des relations se nouent, des amitiés, voire des amours naissent, et ou des conflits éclatent avec les "chefs de bandes", qui eux, sont intouchables !


Complicité, mais parfois rivalités, jalousies et haine font leur entrée en scène dans cette Grande cour magistrale et théâtrale. C’est ici que les individus, pour se protéger, jouent des rôles tour à tour et mettent en place des mécanismes psychiques appropriés, tout cela de concert avec le personnage principal : L’estime de soi. Plus l’estime de soi est développée, plus un individu est en capacité de réguler un conflit et à reconnaître sa responsabilité personnelle dans ce qui se joue.


Ainsi, depuis l'enfance et fort de toutes nos expériences, nous nous sommes construits notre propre carte du monde et nous avons une représentation des relations humaines. C'est au travers de nos lunettes que nous observons et percevons le monde mais ce que nous percevons n'est qu'une partie de la réalité, la nôtre !


Lorsqu'un individu se sent attaqué ou menacé, il met en place ces mécanismes de façon inconsciente. C'est ainsi qu'il rejoue le même rôle avec le même type d'individus pour aboutir aux mêmes résultats. S’inscrit alors un schéma répétitif d'où il ne sortira pas grandi de la relation. Même si en apparence, certains ont l'air d'avoir gagné la partie, ils le payent sur le plan affectif et/ou émotionnel et ressentent des sentiments négatifs.


En utilisant ces défenses ils évitent de faire face à leurs propres peurs : d'être sans vie, ou écrasés, d'être sans pouvoir ou pas à la hauteur, et/ou insensibles ou débordés par les demandes.


Ces peurs sont réactivées par la rencontre avec l'autre. Lorsqu'une relation est conflictuelle, la personne imagine que le problème vient de l'autre.


🔎 Je vous propose d'examiner les 6 mécanismes de défense qui vous permettront de mieux vous connaître et de comprendre comment vous fonctionnez avec les autres et si cela vous satisfait ou bien si vous souhaitez modifier les comportements qui ne vous satisfont plus...


LES MÉCANISMES DE DÉFENSE :


Victime - la projection : Je ne m'aime pas devient vous ne m'aimez pas ! Je me sens souvent offensé et blessé par la vie, les situations, les personnes,… quitte à déformer les situations.


👉 Être une victime me permet de blâmer les autres, le reste du monde et de ne pas affronter mes propres inaptitudes.


Critique - le déplacement : Je ne m'aime pas devient je ne vous aime pas ! Je fais des commentaires sur chaque chose non parfaite. Je critique les nouvelles idées, je montre du doigt ce qui ne va pas.


👉 Si je fais en sorte que les autres ne soient pas mieux que moi, il m’est plus facile de faire face à mes fragilités, mon sentiment d’incompétence.


Sauveur - l'identification : Je ne m'aime pas devient vous ne vous aimez pas ! Je cherche quelqu’un qui selon moi, a besoin d’aide, qu’il le veuille ou non.


👉 Si je me focalise sur les problèmes des autres, j’évite de gérer les miens propres et même de les reconnaître. J’évite ma peur d’être inutile, rejeté ou oublié.


Masochiste - l'exagération : Je ne m'aime pas devient je me déteste! Tout ce qui arrive est de ma faute. Je me blâme pour tout ce qui se passe. Je ne laisse pas les gens m’apaiser, m’aider ou me mettre hors de cause.


👉 Me blâmer en premier me permet de ne pas avoir à faire face aux éventuelles accusations des autres pour de ne pas risquer de me faire rejeter.


Demandeur - la compensation : Je ne m'aime pas devient aimez-moi encore ! Dites-moi que je suis compétent, Soyez plus convaincant. Rassurez-moi! Ce n’est jamais assez.


👉 En réclamant, en demandant en mode “ disque rayé" j’obtiens que quelqu’un me rassure là où je n’arrive pas à me rassurer pour compenser mes peurs.


Déni : Je ne m'aime pas devient il n'y a aucun problème ! Je trouve le moyen de minimiser tous les problèmes. Je n’accorde pas d’importance à ce que disent les autres de moi.


👉 Nier le problème m’évite d’avoir à affronter mes inquiétudes, mes peurs, mes sentiments désagréables. Si je me focalise sur les problèmes, j’évite de gérer les miens propres et même de les reconnaître. J’évite ma peur d’être inutile, rejeté ou oublié.


Notons que tout être humain a tendance à jouer un rôle plus souvent qu'un autre et, n'étant pas réellement conscient de son rôle, il s’identifie plutôt à un autre rôle.


Voici quelques solutions simples et concrètes à mettre en place pour ne pas retomber dans vos schémas répétitifs et limitants.


1. L'important n'est pas d'avoir raison, mais de comprendre ce qui se passe

Je peux avoir raison, mais j'apprendrai probablement plus si j'assume qu'au moins 1% de ce que vous dîtes est exact. Cette "règle du 1%" me permet d'écouter et d'apprendre plus sur moi que si je rejette complètement votre feed-back.


" Recevoir, filtrer et accepter le feed-back même s'il est exprimé avec une certaine déformation, fait partie du processus d'amélioration de la conscience de soi..." Will Schutz


2. Ne pas blâmer

Lorsqu'une difficulté survient, nous sommes chacun responsables à 100% du problème. Nul n'est à blâmer. Il est plus constructif de rechercher une solution face au problème commun que nous rencontrons. Rappelez-vous que l’autre n’est pas votre ennemi. Vous rencontrez une difficulté commune et avez un problème à résoudre.


3. Restez centré sur les faits du problème

Plutôt que d'accuser l'autre de ce qui se passe, énoncez des faits sans dévier au risque de déraper.


4. Ne prenez pas les choses personnellement

Demander à l’autre de partager son point de vue et écoutez-le sans l’interrompre pour essayer de comprendre ce qui se passe réellement sans déformer la réalité en fonction de votre "paire de lunettes". Et en échange de la baisse de l'estime de soi, qui est le prix à payer !


" Notre perception des relations interpersonnelles n'est pas complètement réaliste, elle est plus ou moins biaisée, comme si nous portions des lunettes déformantes”. Alain Duluc


5. Apprendre les règles du JEU/JE

Je peux choisir de changer si je connais les règles du jeu. Encore faut-il les connaître ! Autrement dit, plus j'en sais sur les mécanismes de défense, plus je peux faire ce que je veux d’eux et plus j'acquiers de conscience de soi, mieux je peux résoudre mes problèmes.“

"Moins une personne a conscience d'elle-même, plus les mécanismes de défense déforment sa perception de la réalité et plus elle risque d'adopter des attitudes rigides". Alain Duluc


6. Favoriser le dialogue

Parler clairement et ouvertement, plutôt que de faire des sous-entendus qui engendrent des malentendus et des ressentiments. Être à l’écoute de ses émotions (parlez de ce que vous ressentez) et de celles des autres, reformuler et dresser la liste de toutes les solutions afin de trouver la solution la plus adaptée.


7. Faites une trêve

Vous ne pouvez pas vous exprimer sur le vif, observez une trêve : si vous êtes très affecté, très remonté, en colère, faites une trêve de 15/20 minutes pour vous calmer avant de poursuivre le dialogue, voire les accusations.


✨ POUR ALLER PLUS LOIN :

Si vous voulez entreprendre ce travail, je vous invite à me rejoindre pour le prochain séminaire Élément Humain® afin de vous permettre de vivre une expérience unique sur le Leadership, la Confiance et l'Estime de soi selon une approche Tête, Coeur, Corps.

Vous disposerez d'un espace d'expression libre où, chacun peut se révéler avec authenticité afin d'exprimer sa nature, sa puissance et développer son leadership naturel. Vous pourrez ainsi mesurer l'importance de bien se connaître pour améliorer la relation à l'autre.Vous obtiendrez des outils d'une grande qualité pour mieux vous accomplir, faire face à vos défis quotidiens et vivre en accord avec la personne que vous êtes.


🙋♀️🙋♂️ POUR QUI ?

Entrepreneurs, dirigeants, managers, cadres, leaders, équipes, consultants, formateurs, membres RH, et toute personne souhaitant accroître sa compréhension des comportements humains et développer la confiance et l’affirmation de soi.


Prise en charge possible OPCO !


SELON UNE PÉDAGOGIE UNIQUE, ORIGINALE ET TRÉS VIVANTE :

🔖 Apports théoriques, tests psychométriques (FIRO), mises en situations concrètes, visualisations, temps de réflexion, d'auto-analyse et de feedback entre pairs.

Le manuel officiel L'Élément Humain® , "Pierre angulaire" de 80 pages vous sera remis lors de la formation.


LIEU DE LA FORMATION : Au sein d'un hôtel particulier dans un écrin de verdure au Coeur du 9ème arrondissement de Paris.


📌 CALENDRIER : Prochaines dates sur demande.

4 views0 comments

Comments


bottom of page